Pourquoi recourir à la vente aux enchères immobilières ?

enchères immobilières à Arzon

Vous aimeriez connaître les alternatives à la vente immobilière classique ? En voici une : la vente aux enchères immobilières. Vous pourriez même y trouver des avantages insoupçonnés ! Si vous voulez en savoir plus sur les enchères immobilières à Arzon, voici comment elles fonctionnent.

La vente aux enchères immobilières de plein gré

Si vous voulez spontanément vendre aux enchères immobilières à Arzon, vous le pouvez. On appelle cela l’adjudication volontaire, et il faut simplement contacter un notaire. Ce n’est pas comme les enchères judiciaires, où un propriétaire endetté se fait saisir son bien par la justice, et l’argent de la vente sert à payer ce qu’il doit. Les enchères sont alors présidées par un juge au tribunal de grande instance.

Pas d’inquiétude avec l’adjudication volontaire. Vous restez propriétaire jusqu’à ce que vous ayez vendu, et la vente est menée par le notaire de votre choix. De plus, vous n’avez aucune restriction quant à la nature et la fonction du bien vendu. Cela peut aller d’une maison à un box de rangement, en passant par des locaux à usage professionnel ou une place de stationnement.

Une vente aux enchères immobilières à Arzon comprend 6 étapes

Contrairement à une vente immobilière traditionnelle, une vente aux enchères immobilières à Arzon se déroule en 6 étapes.

1) Vous choisissez votre notaire

D’abord, vous prenez contact avec un notaire pour qu’il s’occupe de votre vente aux enchères. Vous avez le droit de choisir votre notaire habituel ou non. De préférence, travaillez avec un professionnel local. Cela facilitera vos échanges avec lui, et lui pourra plus facilement organiser les visites de votre logement.

2) Vous fixez la mise à prix

Le notaire réalise une expertise de votre logement. Ensuite, à partir de ses résultats, vous décidez ensemble du montant de la mise à prix pour les enchères. N’ayez pas peur de proposer un prix décoté jusqu’à 30 % de la valeur estimée. Il s’agit d’un choix stratégique. Ce prix bas va séduire les premiers enchérisseurs. Ensuite, ils renouvelleront leurs offres jusqu’à, peut-être, surpasser la valeur du bien.

3) Vous rédigez votre cahier des charges

Toujours avec le notaire, il faut rédiger un cahier des charges. Il doit contenir les documents nécessaires à la transaction (semblables à ceux requis pour une vente classique), mais également vos conditions de vente.

Cela dépend de vous mais, par exemple, si vous ne voulez pas vendre en dessous d’un certain montant, vous ne fixez pas de mise à prix mais un prix de réserve. Ce prix sera révélé à la fin des enchères. S’il n’a pas été dépassé, vous restez propriétaire. En revanche, il faut régler les frais de notaire engagés dans la préparation de la vente.

4) Vous attendez le jour J

Le notaire annonce la date de la mise en vente un mois à l’avance environ. Durant cet intervalle, il peut s’occuper de faire visiter votre logement et de régler les détails administratifs nécessaires. De leur côté, les acheteurs peuvent consulter en ligne le cahier des charges.

5) Vous laissez la vente se dérouler

La vente aux enchères peut se dérouler dans l’étude du notaire, la chambre notariale du département, la mairie de la commune, ou éventuellement un hôtel. On procède « à la bougie », c’est-à-dire que le notaire allume des mèches brûlant environ 30 secondes. C’est le temps donné à un enchérisseur pour faire une nouvelle offre. Une fois la bougie consumée, si personne n’a fait de nouvelle proposition, le dernier enchérisseur a gagné. Autrement, le notaire allume une nouvelle mèche.

6) Vous récoltez votre gain ou vous relancez la vente

Après la vente, l’acheteur a 45 jours pour régler le montant de son acquisition. Mais pendant les 10 jours suivant la transaction, un enchérisseur a le droit de faire une nouvelle offre. Dans ce cas, la vente est renouvelée, et la nouvelle mise à prix est de 10 % supérieure au prix d’adjudication.

Note : la relance n’a pas lieu si, dans vos conditions de vente, vous interdisez à un nouvel enchérisseur de se manifester.

enchères immobilières à Arzon

Une vente aux enchères revêt des avantages certains

Voici les avantages d’une vente aux enchères immobilières à Arzon :

  • Vous pouvez très bien vendre pour plus cher que la valeur estimée. Il suffit que les enchérisseurs se battent pour votre logement.
  • Votre bien bénéficie d’une grande visibilité, en plus parmi des professionnels et des connaisseurs.
  • Vous vendez rapidement, et vous connaissez la date avec certitude, pas comme lors d’une transaction classique (où le temps pour vendre est incertain, et les délais incompressibles durent à eux seuls aussi longtemps).
  • Votre vente est garantie. Le droit de rétractation de l’acheteur ne s’applique pas à une vente aux enchères immobilières à Arzon, pas plus que la clause d’annulation en cas de refus de prêt immobilier.
  • Vous jouissez de la sécurité fiscale. La mise de départ a été décidée avec un notaire sur la base d’une expertise officielle, et le prix de vente ne peut pas être remis en question par les services fiscaux.

Allez-vous céder aux sirènes de la vente aux enchères ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *