Pour vendre un garage ou un parking, voici les diagnostics techniques à fournir

vente de garage à Arzon

En matière de vente immobilière, vous pouvez vendre un logement, des bureaux, mais également un garage ou une place de stationnement. Dans ce cas, la préparation de votre vente est plus simple. Mais vous devez quand même réunir les diagnostics techniques obligatoires et les joindre à vos documents de transaction. Quels sont-ils ? Voici la liste à connaître, que vous prépariez une vente de garage à Arzon ou une vente de parking.

Pour préparer une vente de garage à Arzon

Un garage est une place de parking entourée de quatre murs, d’une porte et d’un toit. Vous possédez un garage dont vous voulez vous séparer ? Dans ce cas, pour votre vente de garage à Arzon, il va vous falloir rassembler les diagnostics techniques suivants :

  • D’abord, l’état des risques naturels, miniers et technologiques, ou ERNMT. À Arzon, les risques sont surtout les inondations et les mouvements de terrain. La durée de validité de ce diagnostic est de 6 mois.
  • Ensuite, un diagnostic amiante, à la condition que votre garage date d’avant le 1er juillet 1997. Si l’on trouve de l’amiante, le diagnostic a une durée de validité de 3 ans. Mais s’il n’y a pas d’amiante, alors votre diagnostic est valable indéfiniment.
  • Enfin, si vous possédez un garage équipé d’un système de chauffage, alors il faut aussi faire réaliser un diagnostic de performance énergétique, ou DPE. La durée de validité de ce diagnostic est de 10 ans.

Note : aucun arrêté préfectoral n’oblige à faire réaliser un diagnostic mérules. Toutefois, les conditions climatiques dans le Morbihan sont propices au développement de ce champignon. À vous de voir.

Si vous omettez de fournir l’un de ces diagnostics, la vente peut tout de même être conclue. Mais faites attention. L’absence d’un document ou une erreur dans l’un d’eux peut se retourner contre vous, si l’acheteur découvre un vice caché lors de votre vente de garage à Arzon. Dans ce cas, les travaux de réparation ou de mise aux normes seraient à votre charge.

vente de garage à Arzon

Pour préparer une vente de parking

Une place de stationnement est un emplacement pour garer un véhicule, non fermé, situé dans un parking souterrain ou en extérieur. Elle n’est indiquée que par des séparations basiques ou des bandes de couleur au sol. Mettons que vous ne disposez pas d’un garage, mais d’une place de parking. Pouvez-vous la vendre ? Il s’avère que oui. C’est d’autant plus avantageux pour vous si elle est située dans une zone limitée en places de stationnement. Ainsi, elle se revendra plus cher.

C’est encore plus facile de préparer une vente de parking à Arzon qu’une vente de garage. Vous n’avez besoin que de l’état des risques naturels, miniers et technologiques. Rappelons que l’ERNMT est valable 6 mois.

En revanche, si vous vendez une place située dans un parking d’immeuble, il vous faut également fournir les diagnostics techniques des parties communes. Dans ce cas, ajoutez à votre ERNMT un diagnostic amiante, si le parking a été construit avant le 1er juillet 1997, et une copie de l’état descriptif de division, ainsi l’acheteur prend connaissance des dimensions précises de votre place de parking. Pour obtenir ces compléments, prenez contact avec le syndic de l’immeuble.

Important : si vous voulez éviter les erreurs, et donc épargner des soucis potentiels à votre vente de garage à Arzon (ou de parking), confiez la réalisation de vos diagnostics techniques à des professionnels agréés.

Que ce soit pour une vente de garage ou de parking, aucun autre diagnostic technique n’est nécessaire. Pour que votre vente soit légale, vous n’avez besoin ni d’un diagnostic plomb, ni d’un diagnostic loi Carrez.

Pour finir, et c’est bon à savoir, la liste des diagnostics à fournir est identique si vous cherchez à vendre un box de rangement.

À vous de jouer maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *