4 règles à respecter pour diffuser une annonce de vente 100 % légale

annonce de vente à Sarzeau

Assez tôt dans la préparation de votre vente de logement, il faut vous atteler à la tâche de rédiger une annonce. Vous ne devez pas survoler cette étape. Non seulement votre annonce doit attirer les acheteurs, mais, en plus, il y a quelques obligations à remplir pour avoir le droit de la diffuser. Pour que votre annonce de vente à Sarzeau soit 100 % légale, il faut respecter les 4 règles suivantes.

1) Mettre un descriptif de votre logement

Vous vendez un logement. Le minimum que vous devez faire, c’est de le décrire comme il faut. Votre annonce de vente à Sarzeau doit donc inclure :

  • Le type du logement (maison individuelle, appartement, etc.) ;
  • Sa superficie en mètres carrés (faites un diagnostic loi Carrez) ;
  • Le nombre de pièces incluses, et lesquelles (séjour, chambres, cuisine, salle de bains, WC, etc.) ;
  • L’état actuel de votre logement (s’il est neuf ou comme neuf, s’il a été réhabilité récemment, s’il nécessite des travaux, etc.).

C’est tout pour les obligations. Sorti de cela, vous pouvez ajouter ce qui vous semble bon pour vendre : qualité du quartier, vue, isolation phonique, aménagements divers, etc. Et surtout, deux ou trois photos aguichantes (lumineuses et spacieuses).

2) Indiquer le prix de vente de façon explicite

Immanquablement, il vous faut mettre un prix sur votre annonce de vente à Sarzeau. C’est grâce au prix de vente que vous opérez un premier tri parmi les acheteurs. Suivant leur budget, ils savent au premier coup d’œil s’ils peuvent se le permettre ou non.

Si vous vendez par vos propres moyens, sans passer par une agence, n’oubliez pas les bases. Il faut que votre prix soit bien visible, non dissimulé par une quelconque information. Le montant doit être inscrit TTC.

Si vous passez par une agence, un professionnel rédige l’annonce pour vous. Par contre, ne soyez pas surpris de voir deux prix marqués. L’agence immobilière est obligée de procéder ainsi. Le premier montant est votre prix net vendeur. Le second correspond au prix HAI (« honoraire d’agence inclus »), soit votre prix de vente + le montant de la commission de l’agence.

annonce de vente à Sarzeau

3) Mentionner ce qui a trait à la copropriété

Vous vendez un appartement ? Alors votre annonce de vente à Sarzeau doit contenir les informations essentielles sur la copropriété :

  • Combien de lots sont compris dans la copropriété ;
  • Quel est le montant des charges courantes, hors provisions de charges pour travaux ;
  • Et enfin, quelle est la situation de la copropriété à l’heure actuelle, si elle fait l’objet d’une procédure ou d’une administration provisoire.

Ces données sont importantes, car en intégrant une copropriété, l’acquéreur se plie à des règles et à des dépenses en commun. Il veut logiquement savoir dans quoi il s’engage.

4) Joindre une étiquette énergie à votre annonce de vente à Sarzeau

Pour finir, une étiquette énergie est obligatoire sur votre annonce immobilière à Sarzeau. L’étiquette énergie est la traduction, sous forme de schéma noté, de ce que l’on appelle un diagnostic de performance énergétique (DPE). Ce dernier note de « A » à « G » le niveau de consommation en énergie de votre logement. S’il est plus près de G que de A, ça veut dire que l’isolation thermique de votre bien fuit de partout, et il revient cher en chauffage. Comme c’est un investissement pour l’avenir (concernant le montant des futures factures EDF, par exemple), l’acquéreur doit prendre connaissance de cette donnée.

Votre bien tend vers un « G » ? Il aura plus de mal à se vendre. Dans ce cas, même si vous n’y êtes pas obligé, vous pouvez payer pour procéder à des travaux d’amélioration de performance. Cela fera remonter votre note et vous séduirez plus d’acheteurs.

Respectez ces règles, et votre annonce de vente à Sarzeau sera non seulement légale, mais également plus efficace.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *