7 conseils pour réussir votre investissement locatif !

investissement locatif à Arzon

L’investissement locatif reste à ce jour l’un des meilleurs placements possibles. En effet, cela permet non seulement de constituer un patrimoine immobilier solide, mais également de bénéficier d’un revenu mensuel durable. De plus, la hausse constante de la valeur des biens immobiliers vous permet d’envisager une plus-value intéressante à la revente. A condition de bien préparer votre projet pour garantir sa réussite ! Voici 7 conseils pour mener à bien votre investissement locatif à Arzon.

1. Choisissez bien l’emplacement de votre investissement locatif à Arzon

Pour un investissement locatif à Arzon, le choix de l’emplacement géographique est probablement l’étape la plus importante de votre projet. En effet, acheter un bien avec vue sur mer ou à proximité des commerces ne pourra qu’augmenter votre retour sur investissement. Si possible, préférez un emplacement qui vous est familier ou qui se trouve proche de chez vous. N’hésitez pas à visiter l’ensemble du quartier et à rechercher les informations utiles afin d’éviter les mauvaises surprises au moment de l’achat.

2. Choisissez le logement en fonction du type de locataire envisagé

Choisir l’investissement locatif à Arzon exige de trouver des locataires rapidement. Pour cela, vous devez être parfaitement conscient du type de locataire visé et choisir le type de logement en conséquence. En effet, si un studio sera plutôt destiné à héberger un étudiant ou un jeune actif célibataire, un appartement de 4 pièces accueillera généralement une famille ou un couple financièrement aisé. De plus, sachez qu’acheter dans le neuf ou dans l’ancien aura également un impact non négligeable sur le type de locataire ainsi que sur le montant du loyer.

3. Adaptez votre recherche à votre projet locatif

Il existe plusieurs types de location et vous devez choisir celui qui correspond le mieux à votre projet. En effet, avant votre investissement, vous devez prendre toutes les variables en compte, y compris la question de la défiscalisation immobilière. Souhaitez-vous louer un logement vide ou meublé ? Pour une longue ou une courte durée ? Le type de bien à acquérir dépend directement de la nature de votre projet et des objectifs visés. Pour une location de courte durée, préférez un logement relativement petit. Pour une location de longue durée, n’hésitez pas à investir dans un bien de plus grande taille, par exemple.

4. Restez objectif avec vos critères de choix

L’investissement locatif à Arzon diffère de l’achat d’une résidence principale. En effet, lorsqu’il est question de vous-même, vous pouvez vous permettre de prendre en compte vos goûts personnels et vos préférences. Cependant, ici, il s’agit de rester objectif afin d’acquérir un bien immobilier susceptible de plaire à tous les potentiels locataires. Vous devez choisir un logement avec un fort potentiel locatif.

5. Pensez à la rentabilité du bien dès l’acquisition

Comme tout investissement immobilier, votre achat locatif doit être rentable sur le long terme. Pour cela, vous devez trouver le parfait équilibre entre le montant du loyer et votre remboursement mensuel à votre banque. Idéalement, le premier devrait être capable de couvrir le second. De plus, vous devez prendre en compte l’évolution du marché local immobilier. Parce que pour réussir un achat immobilier, quel qu’il soit, vous devez toujours penser à la revente du bien, même si celle-ci n’est pas prévue pour tout de suite – vous ne savez pas ce que l’avenir vous réserve, après tout. Dans l’idéal, la valeur de revente doit être supérieure à la valeur d’achat.

investissement locatif à Arzon

6. Prenez en compte les dispositifs de défiscalisation

Sachez qu’il existe plusieurs dispositifs de défiscalisation pour gérer au mieux votre investissement locatif à Arzon. Ceux-ci permettent de bénéficier de certains avantages fiscaux non négligeables et réservés à l’achat de biens à mettre en location. Notez que, le plus souvent, ces outils concernent les acquisitions en VEFA. Les trois plus fréquents sont :

  • Le dispositif Pinel : il offre une réduction d’impôts modulable en fonction de la durée de mise en location du bien. Il concerne les biens achetés dans le neuf.
  • La loi Censi-Bouvard : elle offre un abattement fiscal dévolu aux investissements dans les résidences de services. Elle concerne les biens achetés dans le neuf ou ayant bénéficié de travaux de rénovation.
  • La loi Malraux : il s’agit d’un outil de défiscalisation qui concerne uniquement l’achat d’un bien ancien destiné à être entièrement rénové, seulement dans certaines zones.

Choisir votre type d’investissement locatif en fonction de l’un de ces dispositifs vous permettra de réaliser une économie d’impôts et de faciliter le remboursement de votre crédit immobilier.

7. Choisissez la gestion locative professionnelle

Acheter dans le but de choisir l’investissement locatif à Arzon c’est bien, mais vous devez être capable de gérer l’ensemble des démarches liées à la gestion locative. Si vous n’êtes pas certain de pouvoir vous charger de tout, n’hésitez pas à confier cette tâche à un professionnel de la gestion immobilière. Vous pourrez ainsi assurer le succès de votre investissement locatif, même au-delà de l’acquisition !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *