Les critères subjectifs et l’estimation d’un bien immobilier

estimation à Arzon

Un agent immobilier n’est pas un devin, et il n’use certainement pas de magie pour estimer la valeur d’un bien immobilier. Il existe différents critères sur lesquels se reposer pour cela. Certains sont plus aisés que d’autres à évaluer, mais quand on en vient aux critères dits « subjectifs », les choses deviennent plus compliquées. L’opinion d’un professionnel devient alors indispensable pour réaliser une estimation à Arzon. Découvrez pourquoi.

Les critères subjectifs passent souvent sous le radar

Pour une estimation à Arzon, c’est facile de penser à l’emplacement, à la taille, ou encore à la qualité du bâti. Mais un propriétaire vendeur ignore souvent que les critères subjectifs jouent un rôle important dans la valeur de leur logement. C’est parce que, contrairement aux critères cités avant, les critères subjectifs n’obéissent à aucune loi concrètement établie. Seul compte l’équilibre entre l’offre et la demande à l’instant de l’estimation.

Les critères subjectifs sont encore plus délicats à cerner que la valeur des prestations. Ils dépendent des besoins des acquéreurs au moment de réaliser votre estimation à Arzon. Pour vous donner un exemple : vous proposez une chambre avec mezzanine. Comment savez-vous si cela vaut mieux pour l’acheteur que des combles aménageables ou un sous-sol ? Dans ce cas, comment savez-vous si c’est ou non un « plus » pour vendre ?

Des critères difficiles à appréhender lors d’une estimation à Arzon

Il n’y a évidemment pas qu’un seul acheteur susceptible d’être intéressé par votre logement. Et chacun a son agenda, ses plans et des besoins qui lui sont propres. Untel préfère une mezzanine, mais un autre aurait voulu un sous-sol. C’est pareil si vous n’avez pas de place de parking : l’acheteur qui n’a pas de voiture s’en moque, mais c’est indispensable pour qui prend la route tous les matins pour aller au travail. Etc.

Ainsi, chaque acheteur a ses propres envies et besoins. L’idéal serait que votre logement corresponde globalement au plus grand nombre d’attentes. Mais vous pouvez aussi vendre à une minorité ou à un cas particulier, quelqu’un pour qui un critère défavorable n’a aucune importance. Ce « défaut » peut même présenter des avantages. Exemple : le cas d’un appartement au rez-de-chaussée. La plupart des gens n’en veulent pas, car c’est trop proche de la rue (le bruit, le vis-à-vis et l’insécurité n’attirent pas). En revanche, une personne à mobilité réduite ou un senior y trouvera son compte, car c’est plus pratique pour sortir et recevoir du monde.

Un acheteur cherche un logement qui l’arrange avant tout, et non d’après des grilles d’évaluation toutes préparées. C’est l’acquéreur qui décide du meilleur rapport qualité-prix. Même si votre logement éloigne à coup sûr 85 % des acheteurs, quelqu’un parmi les 15 % restants va forcément s’y intéresser.

estimation à Arzon

L’agent immobilier : un renfort bienvenu pour votre estimation

La valeur d’un critère subjectif évolue donc constamment, au gré des changements entre l’offre et la demande. C’est pourquoi, pour bien les compter dans une estimation, un agent immobilier à Arzon devient crucial.

Vous ne pouvez pas estimer les critères subjectifs sans connaître le marché immobilier local, ni avoir une vue d’ensemble des biens disponibles à la vente à l’instant de l’estimation. De plus, il faut savoir comparer les logements entre eux, et savoir anticiper les attentes des acheteurs. Enfin, un agent a accès aux données locales, des statistiques indispensables pour réussir une estimation à Arzon.

C’est un sacré éventail de compétences, auxquelles vous ne pouvez pas prétendre. Bien sûr, rien ne vous empêche d’estimer seul votre logement. Mais vous risquez grandement de rater votre estimation, soit parce que vous aurez mal évalué l’impact des critères subjectifs, soit parce que vous serez complètement passé à côté.

Vous comprenez maintenant combien les critères subjectifs sont indispensables à une bonne estimation. Et aussi pourquoi un avis professionnel n’est pas une mauvaise idée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *