L’emplacement : le point de départ d’une estimation

estimation à Arzon

Vous comptez vendre votre maison ou votre appartement ? Alors, son emplacement constitue le critère n°1 dans son estimation de valeur. Un agent immobilier commence par là. Pour quelle raison ? Comment différencier un « bon » emplacement d’un « mauvais » dans une estimation à Arzon ? Pour bien comprendre l’importance et le rôle de ce facteur d’estimation, nous vous proposons de lire ce qui suit.

Les raisons qui rendent l’emplacement si déterminant

L’emplacement détermine le prix au mètre carré du logement, c’est aussi simple que cela. Or, ce prix est la base de l’estimation. Un professionnel commence là, puis procède à l’équilibrage avec la valeur des autres paramètres importants.

Certains emplacements sont plus recherchés que d’autres, ce qui fait grimper le prix du m2 à Arzon. Ainsi, selon le quartier, la rue et le numéro de rue (et même l’étage, s’il s’agit d’un appartement), deux biens identiques peuvent ne pas avoir le même prix, même s’ils sont très proches.

Le « bon » emplacement pour une estimation à Arzon

Le « bon » emplacement, c’est celui où une grande partie des acheteurs a envie de s’installer. C’est donc l’équilibre entre l’offre et la demande qui décide. Un bon emplacement attire, donc, il fait grimper le prix du logement.

Un emplacement est « bon » d’après deux choses. Cela peut être pour :

  • Sa proximité avec des services et des commodités. Après tout, si on achète une habitation, c’est pour profiter d’un cadre de vie idéal. L’acheteur espère un bon environnement, des commerces, des écoles, l’accès aux transports ou aux routes, des parcs, etc. Plus le quartier est dynamique, plus il attire. La valeur du bien augmente en proportion.
  • L’emploi. Les acheteurs sont également séduits par la réduction du temps de trajet entre leur habitation et leur lieu de travail. Le dynamisme économique du secteur peut donc augmenter son attractivité. C’est pourquoi on voit généralement plus de demandes pour acheter une résidence en centre-ville plutôt qu’en zone rurale.

estimation à Arzon

La qualité de l’environnement a aussi son importance

Commodités et travail à proximité sont très attirants. Mais ils ne sont pas les seuls arguments en faveur ou non de l’emplacement d’un bien. Par exemple, on a dit plus haut que deux appartements dans un même immeuble peuvent ne pas avoir la même valeur. Pourtant, ils sont situés exactement au même endroit dans le même quartier.

En fait, d’autres points liés à l’emplacement influencent plus profondément une estimation à Arzon :

  • Son exposition au soleil. Si le logement est orienté plein soleil tout au long de l’année, il vaut davantage qu’un autre plus mal situé et fréquemment à l’ombre. Le besoin en éclairages et en chauffage est moins important. Ça implique un confort plus grand et une économie d’énergie.
  • La vue qu’offre le logement. Un vis-à-vis moins important et une plus jolie vue ont plus de valeur également.
  • Enfin, le confort de vie dans le bien. C’est aussi pourquoi un logement dans les étages vaut plus cher qu’un bien situé au niveau de la rue : la tranquillité et la sécurité importent. Moins il y a de nuisances et d’insécurité, plus le bien vaut cher.

Vous savez maintenant pourquoi l’emplacement est si important dans une estimation à Arzon. Il décide du prix du mètre carré, suivant s’il est un « bon » emplacement, ou s’il est plutôt « moyen », voire « mauvais ». Mais il ne fait pas tout, évidemment. À partir de cela, l’agent immobilier doit ensuite pondérer la valeur due à l’emplacement, en estimant celle des autres critères d’importance. Vous avez la taille du bien, l’âge et la qualité des matériaux, les prestations, ainsi que les critères subjectifs. En plus, il faut pouvoir comparer tout cela aux données locales de vente.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *